Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Synodal tour (3)

23 Mai 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Actualité ecclesiale

manoel-et-Dauitheville.jpgDimanche 20, environ 3 h du matin. Une crise d'insomnie tombe à pic pour me permettre de vous raconter la journée de samedi
Les voeux par lesquels débutent cette matinée sont un moment généralement intéressant du synode. Au milieu d'un programme très planifié (on ne fait pas débattre 90 laïcs et pasteurs (en ne comptant que  les voix délibératives) sans un minimum d'ordre) la possibilité est donnée à chaque délégué synodal de proposer un voeu qui sera débattu et voté par le synode. Cette année, seulement 3 voeux et pas des plus passionants. Une demande d'un parc informatique pastorale qui est sympathique mais qui arrive trop tard et une proposition de disputatio sur l'ecclésiologie à l'occasion de l'année Calvin (pourquoi pas ?). Heureusement, il y a le voeu "Cimade". Bien sûr, je le voterai des 2 mains mais pourquoi diable le dire "technique". Il me parait très clair.
 

Les Synodes national de l’ERF et général de l’EELF réunis à SOCHAUX du 17 au 20 mai 2007, autour d’un thème commun « Parole, parentalité, espérance », alertés par les acteurs de la Cimade et de la Fédération de l’Entraide protestante de France, entendent les difficultés croissantes auxquelles doivent faire face les familles étrangères et franco étrangères.

Ces difficultés sont les suivantes :

La longueur des procédures lorsque les familles veulent se réunir par le biais du regroupement familial (familles étrangères) ou par la transcription de mariage (mariage franco étranger).

La précarité des statuts attribués aux personnes qui rejoignent leurs conjoints en France.

Les liens de dépendances administratives qui font que s’il y a séparation dans les quatre ans qui suivent le mariage, il y a possibilité de retrait du titre du séjour. Cela pénalise notamment les personnes qui subissent violences physiques ou psychologiques.

Ces difficultés fragilisent les liens familiaux et sont dommageables à l’intégration de ces familles dans la société française.

Attendu que le droit de vivre en famille est un droit fondamental,

Les Synodes national de l’ERF et général de l’EELF soutiennent la Fédération protestante de France dans son action conjointe avec la Cimade pour :

-   intervenir auprès des instances concernées afin que les mesures concernant le regroupement familial et le mariage franco étranger respectent ce droit
-   veiller à une véritable protection avec le maintien du titre de séjour notamment pour les personnes étrangères qui avaient rejoint leurs conjoints et ont subi des violences physiques ou psychologiques de la part de ceux-ci ou de leurs belles familles.

Les deux synodes appellent les communautés locales et les associations diaconales à participer à l’intégration de ces familles par un accompagnement solidaire et à interpeller les candidats à la députation sur cette question.


Nous passons ensuite à la discussion sur la famille. En principe, j'ai horreur de cette méthode de travail qui consiste à disséquer le texte point par point sans lancer d'abord une discussion générale sur le sujet... Mais cette fois, je reconnais que les débats d'exégètes permettent d'aborder les discussions de fond. Et puis c'est intéressant d'avoir cette séance en commun avec les luthériens : on voit les différences de forme (ce n'est visiblement pas comme ça que les synodes EELF travaillent habituellement) et les proximités de fond (chaque point est voté aux même proportions par les 2 synodes). Bon le texte final est un peu trop flou à mon goût mais au moins, la porte est ouverte à l'innovation...
Le texte final de la décision sur la famille est ici

Et nous voici enfin au moment historique. Après les derniers débats (Église unie ou Union d'Eglises ?), nous passons au vote. Bulletin secret (habituellement nous votons à main levée), vote recommencé au premier signe de désordre, tout est fait aussi bien pour que le résultat soit incontestable que pour nous faire ressentir le caractère exceptionnel de cet instant...
Un peu de tension pendant le dépouillement. Et... C'est fait !!! 
L'EELF et l'ERF sont à présent lancées dans le processus de création unie. Un processus qui devrait aboutir en 2013.
Vous trouverez le texte de la décision ici
Et nous voila entonnant "A toi la gloire", mains jointes et levées, sans doute en vue d'un rapprochement futur avec les pentecôtistes. Je suis taquin mais c'est vraiment un temps fort, et l'émotion de certains fait plaisir à voir.
Une première application pratique suit : voter ensemble le voeu "Cimade".
Comme le dira le député invité, après une courageuse affirmation de son christianisme, nous pouvons avoir le sentiment d'avoir mené le beau combat.
C'est une victoire que nous aurons plaisir à arroser au champagne chez nos hôtes. En effet, ces montbeliardais qui ont pas mal voyagé savent bien la communion de nos Eglises...

Partager cet article

Commenter cet article