Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Synodal tour (4)

24 Mai 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Actualité ecclesiale

Dimanche 20 mai
La matinée commence chez nos hôtes avec un bel article de presse : les enjeux du rapprochement luthéro-réformé sont clairement expliqués et le texte sur la famille est résumé en une phrase : ouverture à toutes les formes de familles. ça me va !
Les moments forts du synode sont passés et malgré une présentation cultivée et pleine d'humour, l'adoption du texte de la liturgie de baptême d'adulte n'est guère qu'une fomalité (de toute façon, en ce qui concerne la liturgie, les réformés ont tendance à faire un peu ce qu'ils veulent). Une piste de recherche intéressante quand même : la différence entre confession de foi, profession de foi et déclaration de foi. La première est communautaire, la seconde personnelle mais qu'en est-il de la troisième ?
Un culte luthéro-réformé au temple de Monbéliard vient clore le synode, histoire de nous rappeler que notre différence la plus marquante c'est l'utilisation d'hostie pendant la cène. Puis vient l'heure du départ. Une pensée pleine de compassion (et assez amusée aussi pour tout dire) pour les collègues qui pensaient partir 1 heure avant nous et n'ont  quitté Belfort 15 minutes avant nous, pour finalement se retrouver bloqués à notre hauteur en banlieue parisienne.
Entre Belfort et Paris, un peu de lecture, un peu de sommeil et beaucoup de discussion. Nous analysons les enjeux politique de telle ou telle intervention (la disparition des coordinations et la perspective d'une Eglise unie nous conduisent-elles à plus d'épiscopalisme ?), nous continuons le débat sur la famille en partageant nos points de vue et nos pratiques pastorales.
Un petit moment d'inquiétude quand notre train s'arrête sur la voie et qu'on nous annonce que c'est en raison de tir de,projectiles... Sans doute la révolte de quelque indépendantiste réformé ou luthérien... Les portables jouent pour savoir si les petits camarades qui sont partis avant nous sont dans l'autre train immobilisé. Bingo !
Entre Paris et Evreux, discussion avec mon ami, collègue et voisin si bien que je ne vois pas le temps passé. C'est épuisé et reconcilié avec le synode que j'arrive à la maison.Juste à temps pour embrasser les enfants qui ne dorment pas encore...

Partager cet article

Commenter cet article

Bernard 12/06/2007 19:50

Histoire de nous rappeler que notre différence la plus marquante N'est PAS QUE l'utilisation d'hostie pendant la cène

Eric George 12/06/2007 20:19

La satire est toujours salutaire :o)Mais pour tout dire, ma part d'anti-episcopalisme redoute un peu que ce soit le fonctionnement de l'ERF qui soit le plus bouleversé par ce rapprochement : les plus pressés des réformés étaient ceux qui militaient le plus pour plus d'épiscopalisme lors de nos modification de discipline...D'un autre côté assister dans une même année à une pastorale de pasteurs réformés charismatique, au colloque Evangile et Liberté et au Synode national c'est un bon moyen de se rappeler qu'unité ne veut pas dire uniformité. C'est très différent chez les luthériens ?

Dominique 25/05/2007 18:35

Merci pour ce résumé de votre synode de puis quelques jours que je trouve très intéressant. Longue vie à  la future Église unie en France.