Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chalom, Jésus !

28 Octobre 2005 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théolivres

Lettre d’un rabbin d’aujourd’hui au rabbi de Nazareth
Il est capital de nous rappeler que Jésus était juif et que tout son enseignement ne peut être compris qu’à la lumière du judaïsme. Sur ce point, ce livre est une véritable mine d’enseignements.
Bien sûr, je regrette que Jacquot Grunewald ne connaisse pas le nouveau testament aussi bien que le premier. Cela lui éviterait sans doute le raccourci un peu raide qui consiste à opposer les véritables paroles de Jésus à la volonté anti-juive des évangélistes (si vraiment c’était le cas, si vraiment les auteurs du Nouveau Testament avait voulu nier le judaïsme, comment se fait-il qu’il reste aussi présent tant à travers les évangile qu’à travers les épîtres…). Bien sûr cette idée de la Loi à laquelle Dieu lui même finit par être soumis m’est aussi étrangère et étrange que l’idée de la croix rédemptrice l’est à Jacquot Grunewald. Mais le désaccord n’est-il pas normal lorsque les tenants de deux religions différentes se parlent librement ? (là je me laisse emporter, c’est lui qui me parle, je doute fort que le rabbin Grunewald surfe par ici)
Et puis au-delà de mes désaccords il y a la beauté du style (le genre épistolaire sied décidément très bien à la théologie (on le savait depuis Paul de Tarse)), il y a l’enseignement déjà évoqué, et surtout il y a cette ouverture finale absolument remarquable et inattendue. Une ouverture qui prouve que nous sommes à un tournant des relation judéo-chrétiennes. Espérons que nous ne raterons pas le virage…
 
Jacquot Grunewald : Chalom, Jésus ! Ed. Albin Michel Spiritualités

Partager cet article

Commenter cet article