Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ratatouille, un Saint Esprit qui ronge...

3 Septembre 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théo en culture

Ratatouille.jpgLes studios Pixar n'ont rien perdu de leur créativité en rejoignant la compagnie Disney. Cette fois, c'est l'histoire de Remy, un rat gastronome qui nous est racontée. Techniquement irréprochable, le film est sympa malgré quelques longueurs. "Tu n'es pas prisonnier de tes origines, va jusqu'au bout de tes rêves mais n'oublie pas tes amis en cours de route". Je souscris volontier au message.

Et puis représenter l'Esprit Saint sous la forme d'un rat, fallait quand même le faire ! Parce qu'il y a quelque chose de l'inspiration dans la relation entre Remy et Linguini. Non pas dans la manière capilotractée (au sens propre) dont le rat controle les gestes du cuisinier. L'inspiration est toujours plus subtile que ça, même si elle peut faire fi de la liberté humaine. En revanche, je la vois dans l'incapacité totale de Linguini à controler son "petit chef"; dans sa crainte constante de le voir disparaître à tout moment (crainte parfaitement justifiée du reste, qu'il s'agisse d'un rongeur cuisinier ou de l'Esprit dont on sait qu'il souffle où il veut) ; dans la question récurrente "Mais je suis fou ou quoi ?" qui ronge le marmiton ; dans la difficulté qu'il y a à témoigner de sa source d'inspiration : la colombe est certes plus glamour et pourtant, l'Esprit Saint peut aussi écarter pas mal de ceux qui nous entouraient...
Et bien sûr, je la retrouve lorsque les choses se compliquent,  lorsque la relation se gâte entre Remy et Linguini, lorsque Linguini rêve de son indépendance. En effet le film illustre une sorte de leitmotiv biblique : lorsque l'homme se revendique comme seul maître à bord, avant qui que ce soit, lorsqu'il veut se faire Dieu à la place de Dieu, il va au devant de difficultés insurmontables...

Bref, largement assez d'éléments pour glisser un zeste de théologie au milieu de ces considérations gastronomico-cinématographiques.

Partager cet article

Commenter cet article

ti'hamo 13/09/2007 13:03

ahhhhh... j'avais pas vu ça comme ça.... mais maintenant que vous le dites...effectivement....      ...    c'est vrai, tiens. On y retrouve toutes ls composantes, les vicissitudes, les doutes,...  ...de la relation à Dieu...   faut que je retourne le voir...  :-)

Pasteur Christophe Deville 06/09/2007 19:06

un texte intéressant sur le site suivant : http://theologie.over-blog.com/article-11963837.html