Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sida : un ruban rouge autour de la croix...

3 Décembre 2005 , Rédigé par Eric George Publié dans #Bible

Je pourrais faire valoir mon anticonformisme, plaider que de toute façon une journée ce n’est pas assez. La vérité, c’est que j’ai raté la journée mondiale de la lutte contre le sida. Preuve que je ne me tiens pas assez informé ou que la vigilance se relâche… Je ne sais pas, sûrement les deux...
Pourtant, en tant que chrétien, il me semble qu’il y a des choses à dire sur le sida.
En passant, il vit un homme aveugle de naissance. Ses disciples lui demandèrent : Rabbi, qui a péché, lui ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ?  Jésus répondit : Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché. Première leçon de ce texte (Jean IX), face à la souffrance, il est parfois vain, futile d’en chercher la cause, et il est dangereux de vouloir toujours qu’il y ait un coupable. Tout discours visant à culpabiliser les malades est contraire à l’Evangile.
Et Jésus continue : c’est pour que les œuvres de Dieu se manifestent en lui avant de guérir l’aveugle de naissance. Deuxième leçon de ce texte, plutôt que de nous interroger sur la source du mal, Jésus nous invite à le combattre. Tous les moyens doivent donc être utilisés pour endiguer l’épidémie du Sida. Sortez couverts…
Parmi les guérisons opérées par Jésus dans les évangiles, il y a de nombreux lépreux guéris. Or, à l’époque de Jésus, la lèpre présentait un point commun fort avec le sida aujourd’hui. La victime, le malade était mis au ban de la société, considéré comme impur, tout contact avec lui était perçu comme dangereux. Jésus touchait les lépreux, il les guérissait, il les rétablissait donc dans leurs relations aux autres. Nous ne pouvons pas guérir la maladie, mais il me semble que le but premier des Églises, c’est de lutter contre l’ostracisme, de refuser la mise au ban de celui qui souffre. Le sida n’est pas un châtiment, ce n’est pas une malédiction, c’est une souffrance qu’au nom de Jésus le Christ, nous sommes appelés à combattre par tous les moyens qui sont à notre portée…

Partager cet article

Commenter cet article