Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La valeur d'un humain

8 Décembre 2005 , Rédigé par Eric George Publié dans #Petite théologie pas très sérieuse

Qu’est ce qui fait la valeur d’un être humain ? Les réponses sont nombreuses et varient selon les siècles, les cultures et les opinions de chacun. Aujourd’hui, beaucoup se plaisent à croire que les réponses « C’est sa naissance ou sa richesse » sont bannies. Pourtant notre actualité, nos comportements tendent à prouver le contraire.

Ou bien avons-nous réduit la valeur de l’humain à son travail, à sa productivité ? Certainement pas me répondra-t-on… J’aimerais le croire mais…

Qu’est ce qui fait la valeur d’un humain ? Sa bonté ? Sa beauté ? Son intelligence ? Sa créativité ? Ne vaut-elle plus rien, ce mannequin dont la beauté s’est fanée ? Ne vaut-il plus rien ce penseur frappé par la maladie d’Alzheimer ? Elle ne vaut rien la victime de mauvais traitement qui n’a jamais appris à aimer ? Nulle et non avenue la vie du nourrisson mort né ?

Comment définir le prix d’une vie ? Qu’est ce qui fait la valeur d’un humain ? Notre réponse à ces questions déterminent toutes nos relations à l’autre…

L’Evangile propose une réponse. Ce qui fait la valeur d’un homme, ce n’est pas ce qu’il est, ni ce qu’il a, ni ce qu’il fait. Ce qui fait la valeur d’un humain, c’est ce qu’il reçoit, c’est cet amour immense dont Dieu aime chacun de nous.

Accepter cette réponse, c’est ne se sentir supérieur à personne, c’est refuser de classer, de trier entre ceux qui nous entourent, c’est voir toute vie humaine comme infiniment précieuse et agir en conséquence.

Autant dire que cela ne vient pas de nos propres forces : il faut que cela nous soit donné…

 

Partager cet article

Commenter cet article

tom-le-termite 08/12/2005 19:25

question philosophique eternelle je pense... et comme tu le dis si bien, selon les cultures et les ages, les reponses variront enormenent.

J'apporte juste mon point de vu de biologiste, mais elle ne concerne que moi et personne n'est obligé de prendre ceci comme parole d'evangile (en plus je fais de l'humour...)

tout etre vivant est constitué de cellules et chaque organisme a un patrimoine genetique FONCTIONNEL, j'entend par la: qui donne naissance a un organisme viable et potentiellement capable de se reproduire. Dawkins voyait, d'une maniere un peu extreme certes, les organismes vivants etant comme des "vaisseaux à genes" qui sont la pour transmettre ces genes.

En un sens, au cours de l'evolution, ce sont les meilleurs "vaisseaux", faconnés par les genes eux meme, qui ont ete selectionnés.

De ce point de vu la, un caffard, une anemone de mer, un etre humain ont la meme valeur: son patrimoine genetique à ete suffisement bon dans un environement donné pour survivre et se reproduire.

Le concept d'apporter une "valeur" à un organisme est donc purement anthropomorphique et anthropocentriste. Tout dependra en fait du contexte emotionel que nous y apporteront.

en tant qu'etre humain: je souffre du malheur des hommes et je m'en fout d'ecraser une mouche.

en tant que biologiste: les 2 organismes ont la meme "valeur".

Heureusement, le fait que je sois "humain", me permet de faire la distinction, d'avoir mes emotions et mes sentiments.

c'est ce qui nous rend faillible, mais c'est ce qui fait de nous des hommes.

tlt.