Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le grand blond avec une chaussure noire

11 Décembre 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théo en culture

le-grand-blond-avec-une-chaussure-noire-imagesfilm.jpgTout le monde la connaît  l'histoire abracadabrantesque de ce musicien maladroit pris dans la guerre sans merci que se livrent deux chefs des services secret. A travers cette comédie, Yves  Robert prétend dénoncer l'atteinte à la vie privée et la manipulation  auxquelles les services de renseignement se livrent en permanence. A mon avis, il y a plus efficace comme dénonciation...
En revanche, j'y vois une jolie illustration de la réflexion que la Bible nous invite à avoir sur le regard. Regardé comme un espion,  François Perrin voit sa vie devenir celle d'un espion. C'est bien là la puissance du regard : il est si facile d'emprisonner l'autre dans une image.
C'est ainsi que je comprends aujourd'hui ce commandement "Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre." : «  Cesse donc d'enfermer les choses, les gens et Dieu dans les représentations que tu en as »...
Mais à coté, ou plutôt au-dessus de nos regards qui emprisonnent,  il existe aussi un regard libérateur : ce regard d'amour que le Père porte sur nous et qui nous élève au-dessus de ce que nous sommes. C'est en nous regardant comme justes, c’est à dire conformes à sa volonté, dignes de son amour alors que nous ne le sommes pas que Dieu nous libère de notre péché et nous revêt de justice.

P.S : J'aurais pu aussi réfléchir sur la sur-interprétation à laquelle nous n'échappons pas toujours. "Pourquoi est-ce qu'il tire la chasse d'eau ?"

Partager cet article

Commenter cet article

Marike 23/12/2007 07:33

Pour information : J'ai envoyé ce 23 12 2007 à JC Barbier pour "Actualités Unitariennes" 3 poèmes de Noël (de : T Gauthier, Colette, Selma Lagerlof) ...