Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laïcité oblige ?

17 Janvier 2006 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Samedi 21 janvier, soirée « jeux de société » organisée par l’association des amis de l’école où vont les garçons. C’était une bonne occasion de faire des connaissances « hors-Église » à Évreux. D’autant que « soirée-jeu », à mes oreilles, ça sonne mieux que « pince-fesse mondain »… J’étais donc très heureux d’avoir réussi, en pleine semaine de l’Unité, à réserver ce samedi soir et je m’en faisais une fête… Malheureusement, Laurence m’apprend que la soirée vient d’être annulée : la salle qui devait être mise à disposition n’étant finalement pas libre.

-          Mais, leur as-tu dit qu’éventuellement on pouvait utiliser la salle paroissiale?

-          Oui bien sûr, mais ils ont peur que ça pose un problème avec la laïcité »…

 

Alors ça, ça m’énerve… Mais qu’est-ce qu’ils s'imaginent ? Que s’ils entrent dans un temple, immédiatement ils vont tomber à genoux en prière ? Que quand il seront à l’intérieur, des caméras invisibles les filmeront afin que je puisse dire partout que je les ai converti ? Que la foudre céleste va s’abattre sur eux ?

Sérieusement, si vraiment ils avaient l’esprit laïc, libre de toutes considérations religieuses, un temple, une salle paroissiale à leurs yeux ce serait un endroit comme un autre (en plus, dans le protestantisme, le temple n’est jamais vécu comme un lieu sacré)…

Du coup, j’ai un peu peur d’aller à leur prochaine réunion. J'ai un peu peur que leur terreur de tout ce qui est religieux les pousse à se livrer sur ma personne à une espèce d’exorcisme laïc en me ligotant à un buste Marianne et en brandissant un code civil tout en s’exclamant  « esprit de religion et de superstition sors de ce corps, que la lumière de la pensée libre et vraie chasse les ténèbres de la croyance ! »… Brrrrr !

Sinon hier après-midi, j’étais dans un lycée privé catholique pour expliquer le protestantisme à des jeunes en train de se préparer à la confirmation. Le prêtre, qui avait déjà invité une juive et un musulman m’a même encouragé à leur faire part de mon parcours : ancien catholique devenu protestant, afin qu « ils n’aient pas peur de suivre leur propre chemin »… Quand je dis que la véritable laïcité n’est pas toujours là où on l’attend…

Partager cet article

Commenter cet article

Luis 19/01/2006 00:21

L'eglise ne remplissant plus sont role inquisitoire le SYSTEME tranquilement prend l'affaire en main.

Eric George 19/01/2006 11:46

Je n'irais pas jusqu'à parler d'inquisition sur ce genre de cas. Mais en poussant un peu l'argumentation de ce commentaire "provocateur", il me semble que c'est une bonne indication que les germes de l'inquisition ne sont pas contenus dans la religion mais dans l'humain lui-même...

Veka 17/01/2006 18:54

Bien sûr ! Tu peux la replacer. ;-)

tehem 17/01/2006 17:04

J'avoue que je suis assez surpris de ce genre d'attitude! Ouai, ben moi ça me fait dire que le débat sur la laïcité n'est pas pret de se terminer!

Eric George 17/01/2006 18:23

Ben j'avoue qu'au contraire, ce sont les vrais démarches laïques de la part de l'éducation nationale qui me surprennent aujourd'hui, tellement le petit exemple sans grande importance donné ici se vit au quotidien...

Veka 17/01/2006 16:44

Si tu savais à quel point l'image laïque peut importer à l'Education Nationale !! Je me souviens, il y a un an et demi, lorsque j'étais encore professeur des écoles, qu'on ne devait pas choisir de mère d'élève portant le voile pour nous accompagner lors de sorties scolaires. Sachant que notre école était en ZEP (zone d'éducation prioritaire), que la quasi totalité des enfants étaient issus de la communauté musulmane et que les seules mères d'élèves disponibles (et volontaires ) étaient bien souvent les mamans voilées... Cela ne nous laissait guère d'espoir de trouver des parents libres pour les sorties.

Eric George 17/01/2006 18:22

L'anecdote est en effet révélatrice (je le replacerais, avec ton accord)... Mais le pire c'est qu'à mon avis ce n'est pas de la laïcité, mais plus un sentiment anti-religieux, hérité de la lutte anticléricale du début du XX° siècle (vae victis !). Comme quoi le terme de laïcvité est en train de dangereusement dévier
Dans les deux petits évennements d'hier, c'est à mon sens, le caté dispensé dans un lycée privé qui est véritablement dans une démarche laïque...