Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une ridicule sensiblerie

10 Juillet 2008 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Après un article magistral, maître Eolas se sent obligé de se défendre contre ceux qui ne manqueront pas de l'accuser de verser dans le pathos.
"Verser dans le pathos", c'est à dire sombrer dans cette ridicule sensiblerie qui consiste à rappeler que derrière les statistiques, il y a des visages et surtout des histoires humaines.
Verser dans le pathos, c'est à dire nous manipuler en nous racontant des histoires qui nous conduisent à reconnaître l'autre comme un frère humain, voire pire, à nous identifier à lui.
Verser dans le pathos, c'est à dire tomber dans la subjectivité au lieu de s'en tenir à la réalité objective.
Eh bien moi, je pense que les chiffres n'ont aucune réalité.
Je pense qu'ils sont tout sauf objectifs puisque chacun peut les présenter et les interpréter à sa guise. Et personne ne s'en prive !
Mais même si ces chiffres étaient honnêtes et objectifs, ils continueraient à être mensongers parce qu'ils visent à nous faire oublier les visages et les histoires, ils masquent l'individu et ses souffrances, son pathos justement.
Je rêve d'une politique d'immigration responsable (au sens étymologique : qui répond de), une politique qui ne se cacherait pas derrière les chiffres mais qui oserait nous dire les famille qu'elle sépare, le hommes, les femmes, les enfants qu'elle renvoie. Sans doute ne pouvons nous pas accueillir tout le monde, peut-être faut-il chasser les clandestins. Mais alors, je veux savoir quelle souffrance se cache derrière. Ce ne sont pas des symboles que je demande, mais je refuse que l'on me cache le visage de mon frère dans la foule.
En attendant, merci à vous, maître Eolas, d’avoir versé dans le pathos, de nous avoir mis devant nos responsabilité, de nous avoir dévoilé un petit morceau de cette réalité humaine qui se cache derrière les chiffres.

Partager cet article

Commenter cet article

marie 04/08/2008 15:38

Miracle  de la technique  !! Si je ne m'abuse, vous m'avez répondu avant que je vous pose ma question !!! Quelle réactivité  !!!La Toussaint pour un catho, c'est l'un et l'autre : tous les saints (connus et inconnus) et tous saints (comme dans la liturgie byzantine (entre autre)) et quand nous parlons de communion des saints, c'est bien sûr d'une communion en Jésus-Christ et pas des seuls saints "officiels" …Pour Lytta Basset, l'aspect psychanalytique ne m'a pas frappée mais plutôt les relectures à partir des racines des mots hébreux.Amicalement 

marie 04/08/2008 13:33

Eh oui ! Les lignes bougent !! Lytta Basset qui redécouvre la communion des saints (vous n'avez toujours pas répondu à mon interorgation sur ce que vous pensiez de ses différents bouquins (pas seulement "Le lien qui ne meurt jamais") "protestant" qui proteste  (sous la "confession de foi de Calvin" : "nous protestant … nous ne prêchons pas l'évangile de la réussite et de la prospérité sur
terre", (jje n'avais pas réagi sur le moment  mais, ayant lu Max Weber (si mes souvenirs sont bons !), je croyais que les protestants étaient plus à l'aise avec l'argent et la réussite que les catholiques …  Enfin, pas tant que ça !  On n'adore que Dieu et le chocolat …  Je connais la formule depuis mon premier catéchisme (au début des années 60 …) Ah si ! Ca a changé …  la formule employée par mon aumônier bénédictin, c'était "On n'adore que Dieu et les pommes de terre frites … ! " ;-)))Je continue à penser que nous ne devrions parler que de ce que nous vivons, croyons et non de ce que nous pensons que les autres vivent , croient et nous nous apercevrions peut-être que nous vivons également de Dieu, en Dieu, en qui nous mettons notre foi …Tiens, une question : c'est quoi la prière personnelle pour un protestant ?  Je pense que certains font ± "oraison"  (comme les diaconesses de Reuilly ou les soeurs de Grandchamp).  Est ce répandu ? Ou exceptionnel ?Nous pourrions échanger sur la prière.Bon mois d'août 

Eric George 04/08/2008 13:50


Personnellement, j'ai l'impressionde passer beaucoup plus de temps ici à dire ce que je crois et ce que je ressens que ce que les autres croient. Le blog reste un exercice d'un égocentrisme
(d'assez bon aloi, à vous en croire.)

En fait je n'ai pas lu assez de Lytta Basset pour vous répondre. En règle générale, ses bouqins longs me passionnent sur les cent premières pages et m'ennuient ensuite... La psychanalyse c'est bien
beau mais ce n'est quand même pas la seule clef de lecture d'un texte...

Sur Max Weber, le christianisme social est passé par là depuis... En fait, le problème ne réisde pas ni dans l'argent ni dans la réussite personnelle mais plutôt dans ceux qui se retrouvent
dessous...

Sur la communion des saints, en fait les protestants n'ont jamais été mal à l'aise avec. Tout dépend de ce que vous mettez derrière le mots "saints". J'avais un prof en fac de théo qui disait que
la Toussaint était une fête protestante si on l'entendait non pas comme "tous les saints" mais comme "tous saints".

Pour la prière, je crois avoir écrit un article dessus à propos de la nuit des veilleurs (une belle initiative oecuménique" mais peut-être entendez-vous "sur la forme pratique de nos prières". je
tâcherai d'y penser...


Matthieu 30/07/2008 00:11

Certaines mauvaises langues disent qu'on n'adore que Dieu et le chocolat...

Eric George 03/08/2008 10:26


C'est amusant, la correction sur "adorer" est généralement estampillée protestante. des changements pendant l'été, Matthieu ? ;o)
Du reste cette correction est plus royaliste que le roi, à mon avis : la langue française évolue et nos dictionnaires disent bien qu'un des sens possible au verbe "adorer" à adorer est "avoir un
goût très vif pour" le chocolat et/ou quelques miettes...


romain blachier 29/07/2008 21:01

bloggeur élu local et protestant j'adore votre humanité et votre blog

Aude 29/07/2008 13:04

Une petite pause dans votre blog ? Juste un petit mot pour dire que j'aime visiter votre page et y découvrir de nouveaux billets (en particulier ceux du dimanche), même si je commente rarement...Merci pour tout ce que vous avez déjà écrit, en tout cas. En attendant de nouveaux posts si vous le voulez bien...Aude (athée en plein questionnement ;-)

Eric George 03/08/2008 10:23


En fait, j'étais en train d'arracher du carrelage, de casser des cloisons et de déposer de la plomberie, loin de tout accès internet. Mais miette de théo ne s'arrête pas là.

Mertci pour vos encouragements.