Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visite pontificale

16 Septembre 2008 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Le pape est en France. Famille et amis me titillent gentiment pour voir ce que je vais en dire. Peut-être que certains de mes lecteurs ("mes lecteurs", faudra que je creuse un jour cette expression si douce à l'ego) m'attendent peut-être sur la question. Mon sentiment tient en dix lettres : "Je m'en fiche".
L'effervescence des catholiques français m'indiffère. Je la comprends, qu'elle s'exprime en terme de joie ou d'agacement. Mais, en tant que protestant, je n'ai aucune raison de faire miens cette joie ou cet agacement. Benoît XVI est sans doute mon frère en Jésus Christ mais il n'est ni mon berger, ni mon chef, et encore moins mon père. Sa conception de l'Eglise n'est pas la mienne. Sa théologie n'est pas la mienne. Son anthropologie n'est pas la mienne. Il m'arrive de souligner ces différences, mais mon protestantisme est aujourd'hui bien plus qu'une réaction au catholicisme romain. C'est une affirmation de l'Evangile, de l'amour inconditionnel de Dieu. C'est une protestation contre l'orgueil de l'homme et contre la mal-mesure de l'homme. Parfois, l'Eglise catholique me rejoint dans cette affirmation et me soutient dans ma protestation. Parfois, elle est la cible de ma protestation. Parfois aussi, elle est protestation contre mes propres contre-témoignages et me rappelle à l'Évangile. Mais nous ne sommes liés ni pour le meilleur, ni pour le pire, ses positions ne m’engagent en rien et moins encore celles de son pape.
Sans doute lirai-je les discours de Benoît XVI. Peut-être y réagirai-je. Mais que ces discours soient prononcés en France, au Vatican, à Ratisbonne ou à Tombouctou ne change pas grand chose à mes yeux. Je souhaite à Benoît XVI un agréable séjour, je me réjouis pour ceux qui vivent sa présence comme un encouragement pour leur foi, j'encourage mes frères et soeurs catholiques à militer au sein de leur Eglise pour qu'elle vive toujours plus de la bonne nouvelle de Jésus Christ. Mais, franchement, en fait, je m'en fiche...

Partager cet article

Commenter cet article

protestant 18/10/2008 18:26

Candide 25/09/2008 20:09

Décidément, les sous-sectes chrétiennes n'arrêteront jamais de se voler dans les plumes.Et pendant ce temps-là, les Sarrasins reviennent piquer vos places ...