Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Raistlin Majere, ecce homo !

6 Octobre 2008 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théo en culture

L'histoire de chaque individu est aussi l'histoire de sa tentative énorme et illusoire de ne compter que sur lui-même.

K. Barth. La Dogmatique

Ils ont réédités les chroniques de Dragonlance ! Quand j’étais adolescent, bien avant que l’heroïc fantasy ne submerge la science-fiction et le fantastique pour le disputer aux polars sur les présentoirs des librairies, Lancedragon c’était LE bouquin d’Heroïc Fantasy pour ados. Pas trop mal écrit, pas mal pompé sur Le seigneur des anneaux, un peu décousu et un peu prisonnier du cadre : le roman devait respecter les règles du jeu Donjons et dragons. Mais ça m’a laissé de bons souvenirs de personnages bien sûr très archétypaux mais plutôt sympas. Et parmi ces personnages : Raistlin Majere.

Raistlin est un magicien mais rien à voir avec les robustes Gandalf ou Merlin, souffreteux, chétif, secoué d’une toux incessante, Raistlin évoque la faiblesse bien plus que la puissance. Et pourtant, c’est un personnage inquiétant avec ses yeux en sabliers par lesquels il ne voit que le temps qui passe et la mort. On le voit haïr son frère jumeau, le robuste Caramon qui pourtant n’aspire qu’à le soutenir et le protéger. Mais cette protection, renvoie bien trop Raisltin à sa faiblesse, lui qui est tellement avide de pouvoir qu’il se laissera corrompre par un esprit maléfique.

En fait, si l’heroïc fantasy se prête souvent assez mal à la symbolique chrétienne, Raistlin Majere est quand même une assez bonne image de cet humanité qui n’a de cesse de s’opposer à Dieu : Avide de puissance, refusant toute assistance, ne voyant que la mort, il est bien ce que Paul appelle notre « vieil homme ».

Partager cet article

Commenter cet article

Bashô 07/10/2008 13:24

"Il y a un grand homme en chacun de nous, Paul l'appelait le vieil homme" Madeleine Delbrêl (Alcide).

Eric George 07/10/2008 16:57


Brillant ! Merci pour la citation !