Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mercredis de Calvin (2) La véritable Eglise

14 Janvier 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Citations

Au cours de cette année Calvin, un passage hebdomadaire du Réformateur de Genève commenté, ou pas, par votre serviteur… Je ne suis absolument pas un spécialiste de la pensée de Calvin, il est possible que je dise des bêtises, mais c’est un auteur que j’aime bien lire.

Vous vous arrêtez trop aux murailles, cherchant l’Eglise de Dieu en la beauté des édifices, pensant que l’union des fidèles soit là contenue. Doutons-nous qu’Antéchrist doive là avoir son siège ? Les montagnes, et bois et lacs, et prisons, et déserts, et cavernes me sont plus sûrs et de meilleur fiance. Car les prophètes y étant cachés, ont prophétisé. Or qu’est ce que le monde honore aujourd’hui en ces évêques cornus, sinon qu’il répute pour plus excellents ceux qui président aux plus grandes villes ? Ôtons donc une si folle estime ; au contraire permettons cela au Seigneur, que puisqu’il est seul connaissant qui sont les siens (II Timothée II, 19) qu’aussi certaines fois il puisse ôter la connaissance extérieure de son Eglise de la vue des hommes. Je confesse bien que c’est une horrible vengeance de Dieu sur la terre ; mais si l’impiété des hommes le mérite ainsi, pourquoi nous efforçons-nous de contredire à la justice divine ? En telle manières le Seigneur, quelques âges par ci-devant, a puni l’ingratitude des hommes. Car pour autant qu’ils n’avaient voulu obéir à sa vérité , et avaient éteint sa lumière, il a permis qu’étant aveuglés en leur sens, il fussent abusés de lourds mensonges, et ensevelis en profondes ténèbres, tellement qu’il n’apparaissait nulle forme de vraie Eglise. Cependant néanmoins il a conservé les siens au milieu de ces erreurs et ténèbres, bien qu’ils fussent épars et cachés. Et ce n’est pas de merveilles : car il a appris de les garder et en la confusion de Babylone, et en la flamme de la fournaise ardente. En ce qu’ils veulent la forme de l’Eglise être estimée par je ne sais quelle vaine pompe : afin de ne faire long propos, je toucherai seulement en passant combien cela serait dangereux. Le pape de Rome, disent-ils, qui tient le siège apostolique, et les autres évêques représentent l’Eglise, et doivent être réputés pour l’Eglise : c’est pourquoi ils ne peuvent errer. Pour quelle cause ? Parce, répondent-ils, qu’ils sont pasteurs de l’Eglise et consacrés à Dieu. Aaron et les autres conducteurs du peuple d’Israël étaient aussi pasteurs. Aaron et ses fils étaient bien élus prêtres de Dieu : néanmoins ils faillirent quand ils forgèrent le veau (Exode XXXII ; 4)
 Epître au roi

Refuser de confondre l'Eglise de Dieu, le corps du Christ avec une institution humaine quelle qu'elle soit, accorder à Dieu le droit et le pouvoir de susciter ou de cacher son Eglise là où Il le veut, voire de la démettre, c'est là une idée à laquelle notre Eglise réformée de France est restée fidèle, elle qui déclare dans le premier article de sa Discipline : L’Eglise réformée de France professe qu’aucune Eglise particulière ne peut prétendre délimiter l’Eglise de Jésus-Christ, car Dieu seul connaît ceux qui lui appartiennent. Glorification de Dieu et de son Eglise et relativisation extrême de nos institutions...

Partager cet article

Commenter cet article

JF 21/01/2009 10:25

NB: pour trouver e cholocatier en question, c'est www.confiseriepoyet.com
 
et pour comander son chocolat, c'est http://www.calvin09.org/shop/shop-fr.html
 
Voilà, vous savez tout, et non je ne touches pas de royalties.

JF 21/01/2009 10:16

En effet, Marike. Mais ne pas être chocolatier n'empêche pas de savoir apprécier les bonnes choses !

marike 21/01/2009 09:26

J. F. j'ai été voir votre blog : je m'attendais à ce que vous soyez chocolatier : j'ai été déçue !

JF 21/01/2009 09:21

Et le chocolat Calvin, vous connaisez ?
http://www.calvin09.org/media/pdf/medien/081208_description_chocolat_calvin09.pdf

marike 21/01/2009 08:52

Merci de vos deux derniers textes à propos de l'oecuménisme : "C'est Dieu et Dieu seul qui rassemble", "les frères séparés, ce sont toujours les autres", "Nous reconnaissons tous J.C. comme chef" et de votre citation de Calvin, que j'ai beaucoup aimée, surtout le début. Pour moi, j'ai suivi à la TV le culte oecuménique de l'église de la paix, de Kehl, et, alsacienne d'origine, ce qui m'a ému c'est "la communion" entre catholiques et protestants avec, dans la paume de la main, l'eau du Rhin au lieu du Jourdain, symbolisant, avec la réconciliation franco-allemande,  le baptême commun, ainsi que le signe de la croix toujours  dans la paume de la main, fait par l'officiant. Enfin on pouvait officiellement "communier" tous ensemble...