Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mercredis de Calvin (4) Les pères de l'Eglise

28 Janvier 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Citations

Au cours de cette année Calvin, un passage hebdomadaire du Réformateur de Genève commenté, ou pas, par votre serviteur… Je ne suis absolument pas un spécialiste de la pensée de Calvin, il est possible que je dise des bêtises, mais c’est un auteur que j’aime bien lire

Mais comme plusieurs choses ont été écrites sagement et excellemment par ces anciens Pères, et, d’autre part, qu’il leur est advenu en quelques endroits ce qui advient à tous hommes, c’est de faillir et errer : ces bons et obéissants fils, selon la droiture qu’ils ont, et d’esprit et de jugement et de volonté, adorent seulement leurs erreurs et fautes ; au contraire, les choses qui ont été bien écrite par eux, ou ils ne les aperçoivent point, ou il les dissimulent, ou ils les pervertissent, tellement qu’il semble qu’ils n’aient autre soin sinon de recueillir de la fiente parmi de l’or. Et après ils nous poursuivent par grande clameur, comme contempteurs et ennemis des Pères, mais tant s’en faut que nous les méprisions, que si c’était notre présent propos, il me serait facile d’approuver par leur témoignages la plus grand-part de ce que nous disons aujourd’hui. Mais nous lisons leurs écrits avec tel jugement que nous avons toujours devant les yeux ce que dit saint Paul : c’est que toutes choses sont pour nous servir, non pour dominer sur nous ; et que nous sommes tous à un seul Christ, auquel il faut sans exception obéir entièrement (I Corinthiens III, 21-22). Ceux qui n’observent point cet ordre, ne peuvent rien avoir de certain en la foi, vu que ces saints personnages desquels il est question ont ignoré beaucoup de choses, sont souvent divers entre eux et même certaines fois se contredisent.
Epître au roi

Un petit rappel que reconnaître la Bible comme seule autorité pour parler de Dieu n'a jamais exclu la lecture des Pères de l'Eglise aux yeux des Réformateurs...

Partager cet article

Commenter cet article