Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dietrich Bonhoeffer 1906-1945

4 Juillet 2006 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théolivres

Ferdinand Schlingensiepen nous propose un nouvel ouvrage retraçant l'itinéraire de Dietrich Bonhoeffer, pasteur luthérien, théologien, et résistant.
La partie biographique me paraît assez hagiographique, mais bon, peut être que Bonhoeffer était effectivement doué avec les jeunes, précurseur en oecuménisme, excellent prédicateur et parfaitement clairvoyant, bon et courageux.
En revanche, le livre montre bien l'évolution politique de l'Allemagne vers le national socialisme et le III° Reich et la lutte de celui-ci contre les Eglises. Avec une vision alarmante de la relative facilité avec laquelle bien des chrétiens de l'époque, succombèrent à la séduction de Hitler ou à la peur, alors que visiblement la piété, la pratique religieuse et la lecture de la Bible occupaient une place bien plus grande dans leur vie que dans celle des chrétiens d'aujourd'hui.
Mais l'intérêt principal du livre, c'est de nous faire découvrir l'évolution de la pensée de Bonhoeffer avec forces citations, de nous permettre d'entrer dans cette lucidité et cette capacité de renouveau, de nous donner une bonne vision du prix de la grâce ou de la relecture de la théologie des deux règnes, la vision d'un christianisme non religieux qui s'impose face à l'avènement du nazisme. Et de voir comment Bonhoeffer articule foi, morale, liberté et décision...
Un livre indispensable à quiconque voudrait découvrir la vie et la pensée d'une figure du protestantisme du XX° siècle encore très méconnue en France et ou voir comment une pensée théologique se construit.

Une nécessité hors norme en appelle à la liberté de l'homme responsable. Il n'existe pas de loi derrière laquelle l'homme responsable pourrait essayer de se cacher. il n'existe pas non plus de loi face à des necessités de cet ordre, qui pourrait contraindre l'homme responsable à telle ou telle décision. Il n'existe qu'une chose en pareille situation, et c'est de renoncer complètement à toute loi, dans la conscience d'avoir à se décider librement et d'en assumer le risque, en reconnaissant franchement qu'on blesse et qu'on enfreint la loi, que nécessité fait loi, dans l'aveu que la loi est et reste valide au moment même où on l'enfreint ; ce qui existe, en fin de compte, c'est de confier la décision qu'on prend et l'action qu'on mène au Dieu qui mène l'histoire, en renonçant à toute loi et donc en s'exposant soi-même
D. Bonhoeffer


Ferdinand Schlingensiepen. Dietrich Bonhoeffer 1906-1945. Biographie. Salvator diffusion

Partager cet article

Commenter cet article

DominiqueGiraudet 26/03/2010 12:33


Je vous remercie pour votre rectification qui me permet de méditer pleinement cette magnifique pensée de notre grand Dietrich Bonhoeffer !

Bien à vous,

Dominique Giraudet


DominiqueGiraudet 25/03/2010 15:38


Bonjour et merci beaucoup d'écrire un article sur cet homme d'exception .

Par contre je n'ai pas réussi à déchiffrer la dernière phrase de la citation : "

topute loi et donc en s'exposant soi-même . "

Bien à vous ,

Dominique Giraudet .

P-S : si vous pouviez me tenir au courant pour la correction de cette phrase , je tiens à bien saisir le sens entier de cette pensée .

Merci !


Eric George 26/03/2010 12:22


Désolé pour la faute de frappe et le peu de relecture : il faut lire "toute loi et donc en s'exposant soi-même"