Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De l'insulte au coup de tête

13 Juillet 2006 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Je n'aime pas le foot.
Aussi les évènements de cette fin de finale ne m'ont pas réellement surpris tant les insultes et parfois les coups me semblent aller trop souvent de paire avec la compétition sportive (et pas seulement sportive, d'ailleurs). Mais ce qui m'attriste le plus dans cette affaire, c'est une petite phrase au milieu des excuses de Zidane : "Je ne peux pas regretter mon geste car cela voudrait dire qu'il avait raison de dire tout cela". Et je m'aperçois avec stupeur qu'autour de moi, beaucoup sont d'accord avec celà. Et pas des gens privés de parole mais visiblement des gens cultivés. Alors, ne pas répondre à une insulte, ce serait légitimer cette insulte ? Ignorer celui qui s'abaisse à injurier, c'est lui donner raison ?. Je sais bien qu'il n'y a pas que la vérité qui blesse et que les mots peuvent souvent faire mal, mais en aucun cas cela peut-il réellement légitimer la violence (qu'elle soit physique ou verbale) ?
C'est vrai qu'il est tentant pour chacun d'entre nous (pour moi, en tout cas) d'écraser l'adversaire (dans mon cas c'est plutôt par les mots) et en écrivant ces lignes, je me rend compte qu'à mainte reprise j'ai sans doute été aussi captif que Zidane de cet esprit de revanche mais je m'attriste de voir que certains, indépendament du foot,  considèrent la revanche comme une attitude honorable
Pour ma part, je n'ai pas à condamner (je ne vaut pas mieux que lui) ni à pardonner Zidane (il ne m'a rien fait personnellement). Simplement, je m'aperçois avec tristesse que le combat de la non-violence est bien moins avancé dans les esprits que je le croyais. Jusqu'ici, ce que j'entendais c'est "si quelqu'un nous agresse, il faut bien se défendre" maintenant, on a "si quelqu'un m'insulte, il faut bien que je lui pète la gueule".
Pour moi, c'est un signe de plus que seul Dieu peut profondément changer les coeurs, par nous-même, nous n'en sommes pas capables.

Partager cet article

Commenter cet article

Bebert 21/07/2006 10:04

Je t’adresse également mes remerciements pour cet article qui pose, mot pour mot, ma pensée par écrit…

Matthieu 14/07/2006 13:06

Un grand merci, cher Pasteur, pour cet article qui exprime si bien ce que je ressens au sujet des propos de Zidane qui légitiment en effet toute violence. Disons à sa décharge (tant cela paraît évident dans son cas) qu'il ne sait pas ce qu'il fait...
Cela dit, étant moi-même un amateur de football, je puis vous dire qu'une telle attitude n'appartient pas au football, comme le péché n'appartient pas à la vie chrétienne. Il y a aussi de fort belles choses dans ce sport, et je crois qu'il faut savoir en rendre grâce.
A nous chrétiens maintenant de savoir faire la part des choses, et de dire au monde que la vraie joie vient de notre relation pacifiée avec Dieu, et non de quelque victoire sportive, qui comme toute chose de ce monde, est éphémère (on en a fait tristement l'expérience lors de la dernière Coupe du Monde...).
cf. http://totus-tuus.over-blog.com/article-3207519.html
M'autoriseriez-vous, cher Pasteur, à reproduire votre article sur mon Blog (avec naturellement un renvoi sur le vôtre)?
Bonne continuation dans votre ministère.

Eric George 16/07/2006 05:52

Pour le foot, je sias bien que vous avez raison mais c'est surtout la compétition et plus encore la compétition spectacle que je vise ici. Quant à utiliser mon article, vous êtes bien sûr tout à fait libre de le faire. Tant que vous en citez la source, il est même inutile de me le demander.