Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mercredis de Calvin (29) Les mérites mènent à l'ingratitude

22 Juillet 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Citations

Au cours de cette année Calvin, un passage hebdomadaire du Réformateur de Genève commenté, ou pas, par votre serviteur… Je ne suis absolument pas un spécialiste de la pensée de Calvin, il est possible que je dise des bêtises, mais c’est un auteur que j’aime bien lire

Quelle ingratitude est-ce, si n’étant point contents d’une telle largesse de Dieu, laquelle rémunère les œuvres d’un loyer non dû et sans aucun mérite de leur part, nous passons outre par une maudite ambition, prétendant que ce qui est de la pure bonté de Dieu, soit rendu au mérite des œuvres ?!?
J’appelle ici en témoignage le sens commun de chacun. Si celui auquel l’usufruit d’un champ est donné,  veut usurper le titre de propriété, ne mérite-t-il pas par une telle ingratitude de perdre même la possession qu’il avait ? Pareillement, si un esclave libéré par son maître ne veut point connaître sa condition, mais s’attribue d’être né libre, ne mérite-t-il pas d’être ramené en servitude ? Car voici la droite et légitime façon d’user des faveurs qu’on nous a faites : c’est de ne point entreprendre plus que ce qui nous est donné, et ne frauder point notre bienfaiteur de sa louange, mais plutôt de nous comporter de telle sorte que ce qu’il nous a transferé semble en quelque manière résider en lui. Si nous devons cette modestie envers les hommes, que chacun regarde combien plus on en doit à Dieu.
Institution Chrétienne Livre III §15, 3

Quand le juriste vient au secour du théologien pour expliquer tout le danger qu'il y a à concevoir nos oeuvres comme méritoires...

Partager cet article

Commenter cet article