Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Miettes de théologie

Protestation silencieuse

7 Septembre 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Actualité ecclesiale

C'est dans une fanfare de klaxon que les mariés quittent la mairie. Pourtant, à en juger du regard des passants, dans notre silence, nous faisons plus de bruit qu'eux.

Après une brève interruption estivale, le cercle de silence ébroïcien reprend. Peut-être un peu érodé par l'été, sans doute aussi avons nous manqué de vigilance quant à notre communication ; et puis, il y a l'effervescence de la rentrée, les derniers mariages de l'été...

En tout cas, je reste convaincu du bien-fondé de cette forme silencieuse de protestation.

A cause du courage des participants réguliers pour qui la station debout est pénible et qui viennent malgré tout (il faudra quand même préciser que l'on est pas dans une épreuve d'endurance et qu'on a le droit de prendre une chaise)

A cause du nombre de personnes s'arrêtant pour lire nos panneaux

A cause de cette jeune fille qui discute avec ses copains sur le square, vient lire nos panneaux, retourne discuter et puis, tout à coup, vient se glisser un peu rougissante dans le cercle.

A cause aussi des derniers débats auxquels j'ai assisté ou participé que ce soit sur Internet ou dans le cercle familial et qui, presque invariablement, tournent à la récitation de catéchisme ou à la simple contestation du catéchisme de l'autre. Le silence interpelle et  laisse une véritable place à la réflexion de chacun. J'ai même l'impression que plus qu'aucun argument, le silence oblige chacun à se questionner bien plus qu’à questionner l’autre…

 

Prochain cercle de silence : le 3 octobre

Partager cet article

Commenter cet article