Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dialogue n'est pas mort

29 Septembre 2006 , Rédigé par Eric George Publié dans #Actualité ecclesiale

Un communiqué de presse du GAIC

Le GAIC ( Groupe d’Amitié Islamo Chrétienne ) regrette profondément que le pape Benoît XVI, dans sa conférence  "Foi et raison" donnée à Ratisbonne, ait puisé dans la littérature des controverses en utilisant, dans son argumentation, une citation du XIVe siècle, de l’empereur byzantin Manuel II Paléologue.

 
Ces propos ont d’autant plus blessé chez les musulmans, qu’aujourd’hui des populations toujours plus nombreuses subissent la guerre, notamment en Palestine, au Liban, en Irak et en Afghanistan. 

 
Dans ce contexte, les propos du pape Benoît XVI  ont soulevé  des violences anti-chrétiennes que rien ne saurait justifier et que des dirigeants politiques et des responsables religieux, notamment en Palestine, ont condamnées.

 
Depuis, le pape Benoît XVI a précisé qu’il n’épousait pas  la pensée de Manuel II Paléologue sur l’islam. Il a aussi rappelé que "le dialogue interreligieux et interculturel entre chrétiens et  musulmans  ne peut se réduire à un choix passager". Des démarches sont faites pour relancer le dialogue au plus haut niveau. Nous nous félicitons de ces nouveaux développements.

Aujourd’hui, plus que jamais, nous redisons notre désir fort de continuer sur le chemin de l’amitié   pour être des médiateurs qui ouvrent nos communautés de vie et de prière au dialogue, au partage, à la réflexion et à l’action pour relever les défis communs du vivre ensemble, de la justice et de la paix. 

 
Paris,le 27 Septembre 2006

 

Pour le Conseil d’Administration :

M. Saïd Ali Koussay                                             Jean-Pierre Bacqué,

Président,                                                           Secrétaire général,

 

Myriam Bouregba,                                           Pasteur Ove Ullestad,

Vice-présidente,                                          Vice-président.


Partager cet article

Commenter cet article