Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comprendre le culte (2) La louange

19 Décembre 2006 , Rédigé par Eric George Publié dans #les mots de la théo

Le culte dominical nous raconte, par sa liturgie, une histoire et ce sont les étapes de cette histoire que je vous invite à découvrir.

Les articles de cette séries s'accompagneront sans doute d'exemple de textes liturgiques. Je précise donc que ces textes ne sont en rien obligatoire et varient énormément selon les cultes..

Louange à toi, Dieu éternel
De la glaise du néant, tu nous dégage
Dieu de vie
Des chaînes de la peur, tu nous délivres
Dieu de liberté
Hors du tumulte de nos désirs, tu nous berces,
Dieu de paix
Dans les ténèbres de nos doutes, tu nous éclaires,
Dieu de liberté
Au naufrage de nos illusions, tu es notre rocher
Dieu de salut
Au labyrinthe de nos incompréhensions, tu nous guides
Dieu de communion
Dans le désert de l'indifférence, tu nous parles,
Dieu d'amour
Louange à toi, Dieu éternel
Corinne Marc

Louange dans l'annonce du pardon, louange dans la proclamation de la Parole, louange à travers les psaumes et les cantiques, louange dans nos temps de silence et de recueillement. La louange occupe une telle place dans notre culte qu'il peut paraître assez étrange de lui consacrer encore un moment entier. Pourtant, ce temps de louange s'inscrit parfaitement logiquement dans la trame de l'histoire racontée par la liturgie.
En effet, après avoir commencé en annonçant la grâce qui surgit dans notre histoire, il est temps de présenter celui qui en est l'auteur. C'est le rôle de la louange. Bien sûr, il n'est pas question ici de définir Dieu, mais au contraire de clamer à quel point Il nous dépasse. La louange ne saisit pas, elle se laisse submerger. En effet, louer Dieu, c'est lui donner la place qui lui revient. Dès lors, rien de surprenant à ce que la louange déborde très largement le temps qui lui est consacré. Dieu prend toujours beaucoup plus de place que nous ne comptons lui en laisser.

Partager cet article

Commenter cet article