Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au-delà du pardon.

17 Janvier 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théolivres

Contrairement à ce qu'enjoignent les impératifs d'une éducation moralisante, pardonner n'est en aucun cas un but en soi. Je m'expose à ne jamais être libéré du mal que j'ai subi si, de manière volontariste, je décide de passer l'éponge. L'authentique pardon est allergique au il faut, dans l'expérience comme dans la Bible. Le pardon viendra tout seul comme le fruit mûr tombe de l'arbre, pour autant qu'ayant démonté mes dysfonctionnements, j'aille jusqu'au fond de la blessure et que je renonce à obtenir l'exacte réparation de ce qui n'étant pas mesurable, demeure irréparable.

Lytta Basset est actuellement très à la mode et c'est sans doute tout à fait mérité même si je trouve parfois qu'après un commencement fort, ses livres on parfois tendance à un peu s'enliser.
Et puis, pour tout dire, le tout psychanalytique me gêne un peu. Que la psychanalyse offre une base intéressante pour comprendre un texte biblique, je n'en doute pas. Qu'elle soit la seule porte d'entrée dans le texte,ou même qu'elle soit une clef de lecture toujours possible, me semble être plus discutable. Du coup le début d'Au-delà du pardon avait de quoi m'inquiéter. Pourtant, malgrè une apologie de la psyhcothérapie et un emploi générique de la première personne parfois agaçant, la description du cheminement du pardon est intéressante, forte, rapide et rend justice à la conception évangélique d'un pardon qui guérit.
Et le livre offre un éclairage vraiment intéressant de plusieurs textes bibliques essentiels.

Lytta Basset : Au-delà du pardon. Le désir de tourner la page. Presses de la renaissance

 

Partager cet article

Commenter cet article