Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cardinal, l'antéchrist et le prisme des médias

2 Avril 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Certes si l’on se limiter à parler de valeurs partagées, nous serions bien plus acceptables dans les émissions télévisées et les salons. Mais ce serait renoncer à Jésus, à la réalité bouleversante de la résurrection […] le Fils de Dieu, ne peut pas être traduit par une série de projets homologables par la mentalité mondaine dominante. [...]Si donc, pour s’ouvrir au monde et pour dialoguer avec tous, le chrétien mitige le fait salvifique, il empêche la connexion personnelle avec le Christ, et il se retrouve du côté de l’Antéchrist.
Cardinal Biffi cité par Patrice de Plunkett

En parcourant deux blogs (dont un québécois que j’apprécie beaucoup), je tombe sur la même information : le cardinal Biffi aurait déclaré : que l’antéchrist était pacifiste, écologiste et œcuménique. Nouvelle qui ne m’a pas fait réagir plus que ça. Il est assez fréquent que je sois en désaccord complet avec des cardinaux conservateurs, et, à mes yeux, les propos d’un seul, fut-il cardinal, n’engagent pas toute l’Église catholique.
Et puis, en rédigeant ma note sur l’écologie, je glisse une allusion à cette déclaration. Mais là, je suis pris d’un scrupule : qu’a dit, réellement, le cardinal Biffi ?
Après une courte recherche, je tombe sur cet article de Patrice de Plunkett qui éclaire l’ "affaire" sous un jour assez différent.
Le cardinal Biffi citait Soloviev et expliquait que le christianisme ne pouvait se réduire à des valeurs, aussi honorables et acceptables par le plus grand nombre soient-elle. Non seulement je suis entièrement d’accord sur ce point mais j’aurai tendance à aller plus loin que le cardinal.
D’une part je ne le suivrai pas dans sa différenciation entre valeurs absolues et valeurs relatives. Et surtout, si je pense qu’effectivement l’antéchrist peut s’avérer pacifique, écologique et œcuménique, il est, dans la même idée, également moral, chaste et familial…
En tout cas, cette petite anecdote me rappelle à quel point une phrase tirée de son contexte peut prêter à confusion et à quel point il est nécessaire de vérifier ses sources. Les médias sont à prendre avec des pincettes, surtout quand ils nous semblent apporter de l’eau à notre moulin…
Tiens et puis à l’occasion, il faudra que je lise L’antéchrist de Soloviev….

Partager cet article

Commenter cet article