Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gainsbourg, une vie héroïque

18 Février 2010 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théo en culture

gainsbourg.jpegRassurez-vous, je ne vais pas faire de Serge Gainsbourg une figure christique. J'aime bien le Gainsbourg d'avant Gainsbarre mais faut pas pousser, le dandisme provocateur, fut-il talentueux, n'a rien à voir avec l'Evangile. Je ne ferai pas non plus de relecture théologique des chansons de Gainsbourg, ni de rapprochement avec la pensée juive.
En fait, ce qui me motive à écrire cette note, c'est le procédé narratif utilisé par Sfar pour nous dépeindre son Gainsbourg. Sfar ne nous propose pas une biographie, ni même une biographie romancée du chanteur. Dans son film se mêlent souvenirs, anecdote connues, secrètes ou inventées, extrapolation et invention pure, imaginaire symbolique (la caricature du juif devenant le démon créateur qui finira par dévorer l'artiste, la tête de chou), interprétation de gestes et de paroles. Sfar joue avec la chronologie, il pratique l'ellipse, projette ses propres questions et préoccupations dans la vie de son personnage. En fait, à bien des égards, le film de Sfarr est une application cinématographique du genre littéraire des évangiles.
Un genre littéraire certes bien loin de la biographie, mais on mesure ici à quel point il permet de comprendre qui fut un individu, sans pour autant prétendre savoir tout de lui.

Partager cet article

Commenter cet article