Miettes de théologie

Identité visuelle et ronchonnage

7 Novembre 2012 , Rédigé par Eric George Publié dans #Actualité ecclesiale

egliseunie_logo_10cm.pngL’Eglise protestante unie s’est donc donné son identité visuelle. Bien. Mais j’ai quand même envie de ronchonner un peu, sinon, ça ne vaudrait même pas un article.

D’un tweet rageur, j’ai eu un peu envie de faire remarquer qu’après son identité juridique et son identité visuelle, il ne lui reste plus qu’à trouver son identité confessante. Mais je préfère être positif et reconnaître que  parce que la parole que nous porterons est bien plus importante que le logo sur nos papiers à lettre et nos affiches, il vaut mieux que nous passions plus de temps à construire notre déclaration de foi qu’à trouver notre identité visuelle (« identité visuelle »… là, je vais pas me gêner pour persifler que ça fait horriblement branchouille et pompeux)

L’impression de fractionnement que j’ai eu à la première vision s’estompe au fur et à mesure que je m’habitue et de toute façon ce nouveau logo est bien moins laid que l’ancien… Je crains juste qu’il soit un peu trop à la mode et donc condamné à être dépassé d’ici une dizaine d’année.

Par charité chrétienne, je ne dirai rien du clip de présentation (en même temps, c’est sûr qu’une « identité visuelle », ça méritait un clip de présentation) et je vais attendre de voir la ligne budgétaire pour râler…

Foin de persiflage, il est pas mal ce nouveau logo… Mais ce qui me gêne vraiment, c’est l’explication qu’on nous colle avec. Alors quoi ? On va être privé du plaisir d’interpréter, de lire et de dé-lire ce logo comme on ne s’est jamais privé de le faire pour la croix huguenote ? (Tiens, une idée comme ça, je devrais faire une recherche et collectionner les interprétations de la croix huguenote). Alors quoi ? C’est ça, la nouvelle identité protestante : l’interprétation qui est livrée avec le texte ?

Bien sûr, ce n’est pas très grave mais quel dommage de n’avoir pas laissé un peu de place à notre imagination pour nous approprier ce logo, pour ne pas en faire seulement le travail d’un graphiste, mais vraiment notre logo, celui par lequel nous disons ce que nous sommes plutôt que celui qui nous dit ce que nous sommes…

Partager cet article

Commenter cet article

Pharisien Libéré 26/09/2013

Hello,

Bon, je vois que je ne suis pas le seul.

Au début, j'étais réservé sur l'union. A l'arrivée, je trouve ça bien. , je veux dire "bon pour le christianisme".
En revanche, le logo... je n'ai rien dit parce que je pensai que ma reluctance à l'art contemporain s'exprimait là-aussi ; j'ai le goût peuple. Et je suppose que nos églises ont payé pour une étude graphique qui a abouti à cette chose ? Hélàs, On dirait une pub pour une marque de café !!

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog