Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le shofar et la vuvuzela

18 Juin 2010 , Rédigé par Eric George Publié dans #Petite théologie pas très sérieuse

 

vuvuzela.jpgLe schofar (chofar ou encore shophar) est un instrument de musique à vent en usage dans le rituel israëlite depuis l'Antiquité.

 

La vuvuzela (prononcé vouvouzéla), aussi appelée lepetata  en setswana, est une corne d'environ un mètre de long, utilisée par les supporters de football dans les stades d'Afrique du Sud.

(Source : wikipedia)

 

Le football m'indiffère totalement. Je me suis senti étranger à l'allégresse de 98, je me sens étranger à l'effondrement de 2010. Je ne fais même plus partie de ceux que cela agace.

Pourtant, il y a parfois autour de la coupe du monde des polémiques amusantes. Là, c'est la question des vuvuzelas qui a attiré mon attention. D'abord parce que je collectionne les mots rigolos et que vuvuzela, c'est quand même très joli.

Et puis, parce que ce débat soulève un concept intéressant : celui de la trompette qui fait trop de bruit. Ce n'est pas un concept nouveau, je le connais bien : depuis les premiers jeux offerts à mes enfants, à grand renfort de ricanements sardoniques, par un frère facétieux jusqu'aux premières leçons de hautbois de Yaël, j'ai eu l'occasion d'y être confronté.

Mais la vuvuzela m'évoque le shofar, cette trompe biblique, qui est le premier instrument liturgique, la trompette évoquée par certaines traductions (cor me paraît quand même plus approprié). Or cette trompette n'a pas pour but de charmer nos oreilles avec des mélodies à la Louis Armstrong, mais de sonner le rappel ((Exode XIX, 16), de faire s'effondrer les murailles (Josué VI, 16) et même de réveiller les morts (I Corinthiens XV, 52).

Et plus qu'à une mélopée qui nous berce, la voix de Dieu ressemble à une clameur de vuvusela qui nous bouscule, nous dérange et nous réveille.


shofar.jpg

Partager cet article

Commenter cet article