Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nobel au Him

9 Octobre 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

Barak Obama reçoit le prix Nobel de la paix. Je pourrais prendre le contrepoint de Authueil et célébrer cet avatar de la grâce : on récompense en vue de l’action et non pas en fonction des mérites.

Le(s) problème(s) c’est que

Premièrement, la grâce n’est pas une récompense, un prix, c’est un don.

Deuxièmement,  les œuvres qui découle de la grâce de Dieu ne sont pas le but de cette grâce, Dieu ne nous fait pas grâce pour nous faire agir, il nous fait grâce, entre autre en changeant notre cœur et en nous faisant agir. On ne peut donc évoquer une quelconque stratégie qui viserait à armer Obama pour qu’il entreprenne une action pacificatrice

Troisièmement, la Fondation Nobel n’est pas Dieu. Lui, il peut changer les cœurs…

 

Du coup, je ne peux voir là dedans qu’un exemple supplémentaire de cette obamania qui devient obamalâtrie, une atteinte de plus au prestige du prix Nobel (ce qui n’est pas très grave), mais peut-être aussi une atteinte à ce qu’est l’idée de la paix et du concept d’artisan de paix (un artisan de paix c’est quelqu’un qui parle bien de la paix à la télé), et ça c’est beaucoup plus grave…

En fait, peut-être que c’est tout le problème de la notion de prix et de récompense, c’est qu’à force de vouloir mettre les gens sous les projecteurs, on finit par chercher d’abord ceux qui passent bien à la lumière et oublier ceux qui ne travaillent pour la paix qu’en vue de la paix.

Partager cet article

Commenter cet article