Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Relire nos déserts

16 Février 2010 , Rédigé par Eric George Publié dans #Petite théologie pas très sérieuse

 desert1-001.jpgL'Éternel entendit le bruit de vos paroles. Il s'irrita, et jura, en disant:   Aucun des hommes de cette génération méchante ne verra le bon pays que j'ai juré de donner à vos pères,

Deutéronome I, 34-35

 Souviens-toi de tout le chemin que l'Éternel, ton Dieu, t'a fait faire pendant ces quarante années dans le désert, afin de t'humilier et de t'éprouver, pour savoir quelles étaient les dispositions de ton coeur et si tu garderais ou non ses commandements. 

Deutéronome VIII, 2

Ton vêtement ne s'est point usé sur toi, et ton pied ne s'est point enflé, pendant ces quarante années.

Deutéronome VIII, 4


Quel sens donner aux quarante années passées dans le désert ? Si les trois réponses données par le Deutéronome ne sont pas forcément en opposition, elles sont tout de même difficilement compatibles entre elles : Dieu a-t-il puni les hébreux en leur imposant d'errer dans le désert ? Les a-t-il éprouvé afin de les rendre meilleurs ? Ou bien les a-t-il gardé pendant cette longue et périlleuse aventure ? Je ne suis pas certain qu'il faille choisir une réponse qui, fatalement, appauvrirait le texte (même si, comme tout le monde, j'ai ma réponse privilégiée). Bien au contraire, que cette multiplicité de réponses, même si certaine nous heurte dans nos convictions actuelles, constitue la richesse du texte biblique. Tout particulièrement si nous nous rappelons que ces trois réponses ont été élaborées bien après les faits. Le même livre présente donc trois relectures du même évènement. La foi ne nous impose pas une réponse toute faite pour expliquer nos traversées du désert, elle nous appelle constamment à les relire, à les comprendre sous un jour toujours nouveau.


Au jour du malheur, réfléchis

Qoeleth VII, 14

Partager cet article

Commenter cet article