Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tetro

8 Janvier 2010 , Rédigé par Eric George Publié dans #Théo en culture

Tetro.jpgNe regarde pas la lumière dit Tetro à Bennie, à la fin de Tetro. Et c'est  vrai qu'elle est destructrice, la lumière, dans le dernier film de Coppola. Lumière des phares, feu des projecteurs, crépitement des flashes, mais surtout révélation de vérités auxquelles il est impossible d'échapper et qui font tellement mal que l'on voudrait les fuir.

Pourtant, si tous les ingrédients de la tragédie grecque sont présents dans Tetro, la fin est étonnamment optimiste. La vérité est certes destructrice mais  elle permet d'établir de nouveaux liens, elle permet la réconciliation et une relation qui n’est plus basée sur le mensonge et le silence.. En fait, Tetro est optimiste comme une confession du péché : me voir tel que je suis, ça fait mal, bien sûr, mais cela me libère de ma course aux mérite et cela me permet de  aussi reconnaître à quel point je suis aimé.

Partager cet article

Commenter cet article