Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Winnie et le contexte

12 Octobre 2009 , Rédigé par Eric George Publié dans #Petite théologie pas très sérieuse

Vous avez regardé la vidéo, vous l’aviez peut-être déjà vue sur facebook ou assimilé, peut-être avez-vous souris en la découvrant ici ou vous êtes vous scandalisé de trouver des potacheries pareilles sur un blog pastoral, quoiqu’il en soit, vous avez tout de suite perçu le double-sens de cette chanson. Après tout, si cette vidéo circule ainsi sur Internet, c’est qu’il y a une raison…

Maintenant, posez-vous la question, ce double-sens vous serait-il apparu avec une telle évidence si vous aviez vu la  chanson au cours de l’épisode entier. Sans doute un peu moins…

Et si vous aviez eu entre 4 et 6 ans (je crois que c’est l’âge auquel s’adresse Winnie l’ourson, c’est encore moins probable.

Enfin, la chanson en VO doit se prêter encore moins à une telle interprétation.

 

Bref, au-delà de la plaisanterie potache, c’est l’occasion de voir à quel point un contexte influence notre manière de recevoir un texte…

 

A partir de cela, soit on essaye de fixer une seule interprétation (ou l’on s’en remet à une instance pour le faire), soit on accepte la polysémie comme un enrichissement et comme ayant elle-même un sens (ah si j’avais une queue peut-il à la fois distraire les petit et faire rire, bêtement, les grands ?)

Partager cet article

Commenter cet article

Socrate 11/05/2010 16:37



Je suis d'accord sur ce point. Il n'y a jamais "une" interpretation correcte, juste des visions plus réalistes que d'autres. C'est encore plus difficile à dire pour un tel livre..



facho de service 11/05/2010 15:19



le commentaire de document, ce que vous décrivez ici, est l'éxercice de base auquel se livre tout historien. Dans ce cas ci, le facteur déterminant étant bien évidemment le public auquel
s'adresse la chanson. En admettant que ce public de gosses de 3 à6 ans à évolué depuis que ceux qui ont écrit les texte ai eu eux memes 3 à 6 ans!!! Ce qui a pu paraitre innocent dans votre
jeunesse paraitra grivois à un jeune du meme age, aujourd'hui, car son esprit à été confronté plus tot à une autre forme de culture.


Bref, il s'agit du meme problème quand à l'interpretation de la bible, ce livre génial composé de textes hétéroclites et traduit pour s'adapter à notre vision moderne des choses. Seule une
impartialité totale et une étude rigoureuse pourraient rendre possible une correcte interpretation des saintes écritures.



Eric George 11/05/2010 15:27



vous oubliez de prendre en considération l'auteur du texte (ou plutôt, dans le cas de la chanson, son traducteur) et sa percéption du public pour lequel il écrit... Ceci dit, dans le cas de la
chanson, la plupart des gosses de 3 à 6 ans que je connais ne relèvent pas le côté grivois...


 


Quant à l'aspect hétéroclite de la Bible, bien sûr, encore d'accord pour l'étude rigoureuse, en revanche quelqu'un qui prétendrait être d'une impartialité totale susciterait chez moi la plus
profonde méfiance. De même pour quelqu'un qui prétendrait déténir L'interprétion correcte.



Tigreek 12/10/2009 21:53


Oui, effectivement, "pervers" c'est un peu "too much" :)

Pour le reste, effectivement il y a une histoire de contexte. Je n'ai pas vu non plus l'épisode entier, mais j'avais ma fille sur les genoux en lisant votre blog, et elle m'a demandé à revoir la
vidéo plusieurs fois... S'est ensuivi un long débat sur "tiens la petite fille elle a une queue aussi, et moi je vais en avoir une ?" et la diversité des queues possibles : celle en pompon de Coco
Lapin, celle qui bondit de Tigrou, celle qui se détache tout le temps de Bourriquet... Mais elle n'a pas su me dire laquelle elle préférait, et finalement elle a dit que pour enlever le pantalon
avant d'aller au bain, c'était quand même plus pratique !


Eric George 17/10/2009 15:50


Miettes de théologie, le blog des 4 à 99 ans... Chez nous, mes fils ont plutôt l'age de ricaner bêtement, mais discussion intéressante lorsque Amos dit à sa petite soeur "tu n'as pas compris !" et
non, c'est juste qu'elle a compris différemment de toi...


Tigreek 12/10/2009 19:13


Je crois qu'on peut dire plusieurs choses de cette vidéo :

- c'est en grandissant qu'on devient pervers (le summum étant "l'âge bête", l'adolescence, où tout cela est très sérieux et donc très risible par contradiction)

- Winnie est le seul raisonnable : si ça ne lui sert pas, alors il préfère être comme il est.

- c'est une façon sympathique d'évoquer la différence, plutôt que de parler de couleur de peau ou de je ne sais quel handicap... non ?

J'ai trouvé ce passage plutôt rigolo, moi... J'ai dû garder mes 4 ans ! ;)


Eric George 12/10/2009 19:18


-"pervers" c'est un peu sévère non ?  il ne s'agit guère que d'un jeu sur un double sens d'autant plus drôle qu'il
est involontaire...

Sur le reste, je crois qu'effectivement ce doit être la morale de l'épisode mais j'avoue n'avoir pas poussé le sérieux de ma recherche jusqu'à regarder l'épisode entier... Pour moi, c'était juste
l'occasion d'évoquer de façon un peu légère l'importance d'un contexte et la diversité des sens...

Mais MERCI pour ce commentaire