Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominus Jesus, bis repetitas non placent

14 Juillet 2007 , Rédigé par Eric George Publié dans #Humeurs

"La déclaration du Vatican  sur l'Eglise provoque un tollé chez les protestants" titre le Monde. Un tollé ? Vraiment ?
Dans un sens il n'y a rien de neuf, et on peut le regretter ! Ce texte répète les convictions ecclésiologiques de l'Eglise Catholique (...) Claude Batty, président de la Fédération protestante de France
En effet, je crois que Setri Nyomi, secrétaire général de l'Alliance réformée mondiale, se trompe, ce texte ne nous ramène pas à l'avant-vatican II, il nous rappelle une conviction qui n'a jamais cessé d'animer l'Eglise catholique et Dominus Jesus nous avait déjà rafraîchi la mémoire : aux yeux de l'Eglise catholique, nous autres, protestants, ne pouvons prétendre au titre d'Eglises et nous ne bénéficions pas de la plénitude de la grâce et de la vérité confiée à la seule Eglise catholique.
Je crois que Wolfgang Huber se trompe également, ce texte ne contredit en rien la première homélie de Benoît XVI après son élection, disant qu'il était "disposé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour promouvoir la cause fondamentale de l'unité des chrétiens". Il vient nous rappeler que pour Benoît XVI, l'unité des chrétiens ne peut être que le retour des protestants et orthodoxes dans le girons de l'Eglise romaine...

Parmi les catholiques, ce texte confortera bien sûr les plus traditionalistes, ceux qui voient dans la messe en langue vernaculaire, une "messe protestante" (ce qui montre bien leur ignorance complète du protestantisme). Il attristera les partisans du dialogues oecuméniques et obligera évêques et prêtres à bien des contorsions dans leur dialogue avec nous. J'entend déjà ceux-là nous redire encore que l'Eglise ce n'est pas le pape ni les évêques mais la base... Et je sais que déjà je ferais figure d'horrible polémiqueur en leur rappelant que, justement, aux yeux de l'Eglise catholique, ce n'est pas vrai.
Parmi les protestants, ce texte ne choquera que ceux qui voulaient encore y croire. Les plus anticatholiques, au contraire, se réjouiront de voir Benoît XVI leur donner raison.
Pour ma part, je ne renoncerai pas au dialogue oecuménique ni avec les groupes oecuméniques "officiels" qui se maintiendront, ni avec les catholiques qui assistent à nos cafés bibliques ou à nos partages. Mais ça ne sera pas en feignant d'oublier que je suis face à une Eglise qui se prétend détentrice d'une Vérité à laquelle elle me dénie un accès complet, ça ne sera pas en feignant d'ignorer que le but de l'Eglise catholique est que j'abjure mon hérésie protestante...
Et pourtant, malgrè l'agacement que l'on éprouve face à un interlocuteur aussi convaincu de sa supériorité, je veux maintenir le dialogue.
En affirmant que l'Eglise que je confesse une, sainte et catholique, ce n'est pas celle de Benoït XVI et du cardinal Levada, ce n'est pas non plus l'Eglise réformée ou n'importe qu'elle autre institution humaine mais que partout où nous voyons la Parole de Dieu être purement prêchée et écoutée, les sacrements être administrés selon l'institution du Christ, là, il ne faut nullement douter qu'il n'y ait Eglise.

En affirmant également à tous ceux qui ne se reconnaissent plus dans cette Eglise romaine qu'il existe, à côté des dogmes de Vatican, d'autres manières de recevoir et de vivre l'Evangile.

Partager cet article

Commenter cet article

Henry 15/09/2008 07:09

Merci pour votre sérénité en face de l'arrogance vaticane que j'ai essayé de rappeler,mais en vain,lors d'un débat sur France Inter la semaine dernière en présence de Mr Tincq...Aucun media n'a rappelé que "Dominus Jesus" publié par le Cardinal Ratzinger avant de devenir pape a été confirmé par son successeur "gardien de la foi" et tout aussi conservateur. Patrice Henry Les Oliviers A1 728 Chemin des 4 Chemins 06600 Antibes

marie 29/12/2007 11:51

Un nouveau texte de la Congrégation pour la doctrine de la foi
Note doctrinale sur certains aspects de l’évangélisation

http://www.spiritualite2000.com/page.php?idpage=1766&chronique=Documents

Je le trouve très riche.
Il considère que les chrétiens eux-mêmes quelque soit leur "confession" ont encore à s'évangéliser les uns les autres, c'est à dire se transmettre ce que chacun a compris de la bonne nouvelle du salut en Jésus-christ (Dietrich Bonhofer lytta basset Nicolas Cabasilas Simone weil , timothy radcliffe…)
et même à se laisser "évangéliser" par des non chrétiens (Etty Hillesum …).

marie

Eric George 02/01/2008 20:08

Merci pour ce texte que je lis dès que je me suis remis de mes vacances...

marie 09/09/2007 22:06

Pas un commentaire ! Un lien !

http://www.spiritualite2000.com/page.php?idpage=47&chronique=Actualites

Comme quoi l'unité dans l'Église catholique ne signifie pas l'uniformité ("je ne veux voir qu'une tête !!" mais laisse place à de nombreuses sensibilités, "spiritualités", discussions, disputationes (vous aimez bien ce terme …) …

On y trouve beaucoup de demeures … même si, de l'extérieur, elle parait assez monolithique. Tu es Pierre … Mais le fondement, c'est le Christ, "pierre rejetée par les bâtisseurs" et l'édifice est fait de beaucoup d'autres pierres vivantes …

Fratenellement dans le Christ

marie

Michel 11/08/2007 11:34

Cher Éric George, comme toi j'ai quitté l'Église Romaine et, j'ai rejoins une Église plus ouverte et plus tolérante envers tous et surtout les exclus, cette Église ce sont les Vieux Catholiques Union d'Utrecht rien avoir avec une secte, ni avec les Traditionnalistes et encore moins avec les messes tridentines, latines, et je ne sais quoi d'autres. Sous le nom de vieux catholicisme, on désigne des communautés épiscopales qui furent exclues de Rome après la définition des nouveaux dogmes de l'infaillibilité pontificale et de sa suprématie sur toutes les Églises et qui sont réunie depuis 1889 sur la base commune de la foi commune dans l'Union d'Utrecht. je me permets en toute amitié de vous inviter a visiter mon blog et mon groupe msn, car j'aimerais bien faire votre connaissance. Peut-être à bientôt. http://eglise-ouverte.over-blog.org/ http://groups.msn.com/EgliseOuverte

pharisien libéré 10/08/2007 13:19

La réaction de TiHamo à l'égard d ela discussion qui s'ouvre sur la déclaration politique du pape (regagner les 7% d'intégristes) est très ineressante. TiHamo avait besoin de cette déclaration car pour lui, l'essence du catholicisme consiste à dire qu'il est le seul vrai christianisme. A mon sens, cette réintégration des intégristes (c'est à dire des fondamentalistes barbus qui mettent des bombes) tient à deux choses :*d'une part, d'aucuns disent que, comma la Opus Dei quand fut canonisé son fondateur fascisant, ils mettent la main à la poche car le denier de saint pierre, ça eut payé mais ça paie plus*d'autre part, le catholicisme n'a conné aucune grande théologie pour le 20ème siècle a fortiori pour le 21ème. Il faut donc qu'il affirme ailleurs sa spécificité.Le tournant néo-orthodoxe (au sens où Peter L. Berger emploie ce mot) n'est pas innocent. Quoiqu'en disent les catholiques en groupe et en public, plus personne ne croit plus "les vérités catholiques" (disons la dogmatique traditionnelle) comme à l'époque pré-moderne. Il est impossible de revenir en deça des découvertes scientifiques(comme la reproduction qui mine la virginité perpétuelle, par exemple, comme la généalogie des textes du nouveau testament qui mine la vie diatessaron de Jésus).D'ailleurs, en privé, les catholiques le disent quand ils sont certains de ne pas être entendus. En groupe et en publics, les mêmes affirment croire mot à mot tout ce que dit la dogmatique catholique, cela va de soi. Cela révèle les tiraillements dans lesquels ils se trouvent tout comme la baisse du denier de saint pierre, la baisse des vocations, le départ silencieux d'un grand nombre qui ne fréquente plus les églises que pour les 4 occasions parce que socialement "ça se fait" et parce que c'est une occasion de rassembler le ban et l'arrière banc d ela famille. En ce qui concerne l'espérance pour le monde : rien. La lutte pied à pied contre le communisme moribond a fait prendre parti pour les dictature de droite et condamner les théologies de la libération. Les brésiliens deviennent donc pentecôtistes ou mormons. La lutte pied à pied contre l'emmancipation féminine conduit à affirmer de nouvelels doctrines (contre le gays, contre l'IVG, contre la contraception) et ce fut l'hémorragie de Humanae vitae (Voir "Catholicisme la fin d'un monde" de DHL). Il faut donc avoir quelque chose à affirmer. Tant mieux si cela cadre avec les instincts le splus poujadistes. Affimer qu'on est les seuls vrais contre tous les autres fait très bien l'affaire dans une période où les religions se radicalisent et servent de nationalismes.